Autonomiser les élèves pour des sociétés justes : un manuel pour les enseignants des écoles primaires

Published by
UNESCO

Avant-propos

L’éducation a un pouvoir de transformation. Il est largement reconnu que l’éducation joue un rôle central dans l’élaboration des valeurs des générations futures et la création de sociétés inclusives, pacifiques, justes et durables. Pour que la prochaine génération soit prête à devenir des agents proactifs du changement, la communauté internationale, les gouvernements et les sociétés doivent investir dans une éducation de qualité.

Les défis contemporains à l’État de droit préoccupent de nombreuses sociétés à travers le monde. Ces défis prennent des formes différentes d’une société à l’autre – du déclin de la confiance du public dans les institutions à la corruption et, dans certains cas, à la violence. Dans certaines sociétés, les enfants sont amenés à croire dès leur plus jeune âge que l’absence de l’État de droit n’est pas seulement commune, mais acceptable. L’éducation a un rôle clé à jouer pour doter les enfants des connaissances, des valeurs, des compétences et des attitudes nécessaires pour faire face aux défis liés à la primauté du droit et s’engager de manière responsable dans la société.

Donner aux enfants les moyens de devenir des agents de changement et exploiter leur énergie et leur créativité grâce à l’éducation à la citoyenneté mondiale est essentiel à l’établissement d’une communauté mondiale où l’intégrité, l’éthique, la non-discrimination et le respect de l’État de droit sont des piliers sociétaux clés. Cela contribue à faire progresser les objectifs de la Charte des Nations Unies, à savoir le maintien de la paix et de la sécurité internationales. Les enseignants jouent un rôle essentiel en encourageant les générations actuelles et futures tout au long de leur développement à posséder une conscience vive, une boussole morale robuste et des compétences saines de pensée critique qui peuvent être transposées de manière constructive sur leur vie quotidienne.

L’établissement de ponts et de partenariats entre les secteurs de la justice et de l’éducation contribue à la réalisation des objectifs de développement durable 4 sur une éducation de qualité et 16 sur la paix, la justice et des institutions fortes, qui sont des facteurs clés pour la réalisation de l’Agenda pour le développement durable pour 2030. Grâce à cette compréhension, l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation scientifique et culturelle (UNESCO) et l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) ont établi un partenariat sur l’éducation à la citoyenneté mondiale pour l’État de droit : faire ce qu’il faut.

Ce manuel à l’esprit des enseignants du primaire est un effort de collaboration entre le Programme mondial d’éducation à la citoyenneté de l’UNESCO (GCED) et l’initiative education pour la justice (E4J) de l’ONUDC, qui fait partie du Programme mondial pour la mise en œuvre de la Déclaration de Doha. Dans le cadre de ce partenariat, l’UNESCO et l’ONUDC ont également élaboré un manuel à l’intention des enseignants du secondaire qui offre l’accès à des activités, des leçons et des unités qui visent à renforcer l’État de droit et à promouvoir une culture de légalité.

Stefania Giannini

Directeur adjoint de l’éducation

Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture

John Brandolino

Directeur, Division des affaires des traités

Office des Nations Unies contre la drogue et le crime

Tags (Keywords)