ISSUP Togo

Bienvenue à la Société togolaise des professionnels de la prévention et du traitement de la toxicomanie - ISSUP Togo

La Société togolaise des professionnels de la prévention et du traitement de la toxicomanie est l'association hôte de la Société internationale des professionnels de la prévention et du traitement de la toxicomanie au Togo, d'où la section togolaise de l'ISSUP. L'ISSUP Togo est en cours d'enregistrement en tant qu'association au titre de la loi togolaise de 1901 reconnaissant les organisations de la société civile. 

Au Togo, la consommation de substances psychoactives par la population, et les jeunes en particulier, reste une réelle préoccupation pour le gouvernement car elle constitue une des menaces majeures de santé publique. En effet, selon le rapport du réseau épidémiologique national, les jeunes de 10 à 25 ans sont quotidiennement impliqués dans l'abus d'alcool et d'autres drogues.

Le cannabis est la substance illicite la plus largement utilisée.

En outre, de nouvelles substances psychoactives, telles que le tramadol et les psychotropes, sont consommées par les jeunes.  Ces substances circulent dans les rues et dans les écoles malgré les mécanismes de contrôle des agences nationales de contrôle et de régulation. Les conséquences à long terme de la consommation de cannabis et de ces substances psychotropes sur les jeunes sont souvent dévastatrices pour eux-mêmes et pour leurs familles qui en souffrent également.

Il existe peu de centres de traitement spécialisés qui utilisent des programmes de traitement fondés sur des preuves. Les services sont alors fragmentés, partiels, moins structurés et moins efficaces.

Au regard de cette situation, le gouvernement du Togo, avec l'appui des institutions régionales notamment l’UNODC Rosen-  et la CEDEAO (La Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest)  et international, a fait de grands efforts pour améliorer l'offre de services de soins aux toxicomanes par la formation de formateurs sur les différents programmes de traitement des troubles liés à la consommation de substances, y compris les programmes UTC et TreatNet. 

En outre, un réseau épidémiologique national sur la toxicomanie a été mis en place avec l'appui technique et financier de la CEDEAO afin de remédier au manque de données essentielles pour l'élaboration et l'orientation des politiques et stratégies nationales. 

 Les organisations de la société civile sont assez bien engagées. Toutefois, elles manquent de compétences et de capacités pour mener des initiatives de prévention, de traitement et de rétablissement fondées sur des données probantes.

Par ailleurs, le Comité national de lutte contre la drogue (CNAD), l'organisation qui coordonne la lutte contre la drogue au Togo, vient d'élaborer un nouveau plan stratégique national quinquennal 2020-2024 pour lutter contre la drogue et le crime organisé. Ce plan met la priorité sur l'intensification des actions de réduction de la demande de drogues. 

L'ISSUP Togo soutiendra la mise en œuvre de ce plan par l'offre des formations de qualité sur la prévention, le traitement et la recherche pour les professionnels nationaux.

Si vous souhaitez obtenir de plus amples informations sur l'ISSUP Togo ou si vous avez des questions ou des contributions à apporter, veuillez contacter

Mawouena Bohm K.

Directeur exécutif de l'ISSUP Togo

Coordinateur adjoint du Comité interministériel togolais de lutte contre la drogue

Tél : +22890282542

Travail +228 22 22 55 78

Courriel: bohmdonne [at] yahoo [dot] fr bohmm [at] vcu [dot] edu

Apply to join ISSUP Togo