Programme conjoint ONUDC-OMS sur le traitement et les soins liés à la dépendance aux drogues

Created by
WHO and UNODC
Format
Websites

L’OMS et l’ONUDC s’efforcent toutes deux de s’attaquer aux questions complexes que présente la consommation et la dépendance aux drogues.

La vision: Le traitement efficace et humain pour toutes les personnes atteintes de troubles de la consommation de drogues. Rien de moins que ce à quoi on pourrait s’attendre pour toute autre maladie.

Le Programme conjoint ONUDC-OMS sur le traitement et les soins liés à la dépendance aux drogues est une collaboration entre l’ONUDC et l’OMS pour soutenir l’élaboration d’approches globales et intégrées fondées sur la santé dans les politiques en matière de drogues qui peuvent réduire la demande de substances illicites, soulager la souffrance et réduire les dommages liés aux drogues pour les individus, les familles, les communautés et les sociétés.

Les objectifs du programme conjoint ONUDC-OMS :

  1. Dirige un effort mondial de collaboration pour améliorer la couverture et la qualité des services de traitement et de soins pour les troubles liés à la consommation de drogues dans les pays à revenu faible ou intermédiaire.
  2. Favorise l’élaboration de systèmes de traitement complets et intégrés qui sont en mesure d’offrir un continuum de soins aux toxicomanes et de relier les services aux niveaux municipal et national.
  3. Cartographier les besoins de la population, les cadres législatifs et les services et programmes disponibles pour le traitement et les soins liés à la toxicomanie.
  4. Soutient la révision des politiques et des lois afin d’atteindre l’équilibre dans la politique des drogues et de soutenir la prévention, le traitement et les soins des drogues sans être humain et efficaces.
  5. Développe des services de traitement et de soins de proximité peu coûteux et augmente l’accès dans les régions rurales et éloignées.
  6. Place la prévention, le traitement et les soins des troubles liés à la consommation de drogues dans le système de soins de santé traditionnel, en établissant des liens avec les ONG et en assurant une coordination complète avec le système de soins de santé, dans le cadre d’un continuum intégré de soins.
  7. Fournit des mesures alternatives à l’emprisonnement pour les toxicomanes à charge, le cas échéant et, lorsque cela n’est pas possible, prévoit un traitement de dépendance à la drogue en milieu carcéral.
  8. Soutient les universités à l’échelle nationale afin de promouvoir les programmes de recherche et de formation sur le traitement et les soins liés à la toxicomanie.
  9. Fournit et soutient des programmes de formation pour les professionnels impliqués dans la prestation de traitements et de soins aux toxicomanes, y compris ceux dont l’objectif principal professionnel n’est pas dans ce domaine.
  10. Élabore des recommandations, des lignes directrices et des normes internationales visant le transfert des connaissances de la recherche à la pratique et soutient l’adaptation et la mise en œuvre au niveau des pays.
  11. Soutient les réseaux régionaux de fournisseurs de services de qualité, travaillant sur le traitement de la toxicomanie, les services de soutien social et la prévention et les soins du VIH/sida.
Partner Organisation