The Addiction Technology Transfer Center Network (ATTC)

The Addiction Technology Transfer Center (ATTC) Network promotes the adoption and implementation of evidence- based, recovery-oriented, culturally appropriate practices for people who have, or who are at risk of developing, substance use disorders across the globe. Funded by the Substance Abuse and Mental Health Services Administration, the Network includes 10 Regional Centers, 2 National Focus Area Centers, and a Network Office serving the United States, Puerto Rico, the U.S. Virgin Islands, Guam, American Samoa, Palau, the Marshall Islands, Micronesia, and the Mariana Islands. Additionally, the President’s Emergency Plan for Aids Relief supports international HIV ATTCs in Ukraine and Central Asia, South Africa, Southeast Asia, and Vietnam.

Please visit ATTC’s website for more information on their events and activities: http://attcnetwork.org/home/

Consommation de substances et grossesse pendant la COVID-19

Created by
ATTC

La lutte contre la COVID-19 se poursuit partout aux États-Unis, augmentant le stress et l’angoisse parmi les populations vulnérables aux prises avec la consommation de substances. Parmi ces populations vulnérables, les femmes enceintes présentent des préoccupations majeures alors qu’elles font face à une augmentation de l’adversité à la suite de la pandémie mondiale.

Série d’apprentissage en télésanté pour les fournisseurs de traitement et de rétablissement sud

Created by
ATTC Network

Le Réseau du Centre de transfert de technologie de la toxicomanie (ATTC), le Center for Excellence on Protected Health Information (CoE-PHI), le National Consortium of Telehealth Resource Centers et le Center for the Application of Substance Abuse Technologies (CASAT) de l’Université du Nevada - Reno (UNR) se sont associés pour développer cette nouvelle série de conseils.

Votre guide sur l’intégration des services de VHC dans les programmes de traitement des opioïdes - Réseau ATTC

Created by
Addiction Technology Transfer Center Network Coordinating Office
Publication Date

L’épidémie d’opioïdes a entraîné une augmentation importante du virus de l’hépatite C (VHC) chez les personnes qui s’injectent des drogues, représentant 23 % des nouvelles infections. Le VHC est complètement guérissable et les tests et le traitement sont la voie à suivre pour guérir.