Publicité sur l’alcool liée à la consommation d’alcool chez les jeunes

Les chercheurs en santé du monde entier ont fourni de nouvelles preuves suggérant que la publicité sur l’alcool est souvent agressive, atteignant les enfants, et est liée à la consommation d’alcool chez les jeunes.

L’organisation australienne, the National Alliance for Action on Alcohol, soutient que ces résultats prouvent que l’autorégulation par l’industrie de l’alcool a échoué.

Michael More, le coprésident de l’alliance, commente que « le résultat de cette recherche est que la commercialisation de l’alcool est hors de contrôle » et qu’une nouvelle approche sensée « commencerait par exclure le marketing des sites sportifs ».

Les nouvelles ont provoqué des vagues similaires de mécontentement parmi les experts de la santé publique au Royaume-Uni, dont certains ont appelé à une interdiction nationale de la publicité sur l’alcool.

Le professeur Sir Ian Gilmore, président de l’Alcohol Health Alliance,déclare : « Il est clair que l’autorégulation ne fonctionne pas et nous nous félicitons des appels lancés par les gouvernements pour protéger les enfants contre l’exposition à l’alcool. »

Cliquez ici pour lire l’article complet sur le site du Guardian.