Estimer l’impact de la réalisation des objectifs de la Turquie en matière de politique s’il n’y a pas de politique sur les maladies transmissibles

Selon l’Organisation mondiale de la santé, environ 20 000 décès auraient pu être évités en Turquie en 2017 si le pays avait atteint ses objectifs actuels de réduction de 30 % de la consommation de tabac et de sel et d’inactivité physique de 10 %.

La recherche, menée par des experts de l’OMS et publiée dans The Lancet, a examiné les résultats possibles des objectifs du plan d’action pour les maladies non transmissibles (MNT) adoptés dans le pays pour la période 2017-2025.

L’analyse, qui s’est particulièrement concentrée sur les données de 2017, a estimé le nombre de décès en moins, si les objectifs avaient été atteints.

Les résultats ont révélé que 20 281 décès auraient pu être évités et que les MNT représentent 89 % de tous les décès, près d’un décès sur cinq se produisant avant l’âge de 70 ans.

Country
Turquie
Partner Organisation
Tags (Keywords)