Réimpression de : Les biotechnologies et l’avenir des traitements de la dépendance aux opioïdes

Le traitement biotechnologique, y compris le traitement de la toxicomanie, est la voie de l’avenir. Les chercheurs et les sociétés pharmaceutiques louent les injections de dépôt, les implants agonistes / antagonistes, la stimulation cérébrale profonde et les vaccins conjugués haptènes comme la plus grande chance de réduire l’utilisation illégale, de réduire le risque de surdose et de sevrage grave et de prévenir le détournement de médicaments vers les marchés criminels.

Les vieux conflits autour des idées de dépendance et de traitement sont révélés par le marketing et l’utilisation des nouvelles technologies: entre l’état de santé et le désordre de la volonté, entre la justice pénale et la santé, et entre le choix du patient et le contrôle du système. Cet article analyse l’arc du traitement opioïde à action prolongée et ses implications pour l’avenir en utilisant les exemples de la naltrexone de dépôt et de la buprénorphine implantable et injectable aux États-Unis. Il s’agit notamment de l’émergence des tribunaux Vivitrol et de la « prescription carcérale », dans laquelle les systèmes de justice pénale ordonnent aux médicaments de verrouiller les récepteurs cérébraux de la même manière qu’ils enfermeraient les individus, ainsi que l’utilisation de formulations de buprénorphine positionnées comme augmentant à la fois les avantages pour le patient et le contrôle des fournisseurs.

Il tient également compte de ce qui a été appris des discussions sur les méthodes contraceptives à action prolongée comme Norplant et Depo-Provera. Alors que plusieurs nouvelles formulations à action prolongée sont en cours de développement, le succès de ces nouvelles technologies sera davantage déterminé par le fait qu’elles s’accompagnent ou non d’une nouvelle éthique du traitement de la toxicomanie qui met l’accent sur l’alliance thérapeutique, la concordance plutôt que l’observance et un véritable engagement à permettre aux patients de raconter et d’être crus.

Citation
Daniel Wolfe, Roxanne Saucier, Reprint of: Biotechnologies and the future of opioid addiction treatments, International Journal of Drug Policy, Volume 94, 2021, 103273, ISSN 0955-3959, https://doi.org/10.1016/j.drugpo.2021.103273.
Publication Date