James

Journée Internationale contre l’abus et le trafic illicite des drogues: Des substances prohibées et stupéfiants incinérés.

Shared by James - 16 July 2021
Originally posted by James - 16 July 2021

Dans le cadre de la célébration de la 28ème journée internationale contre l’abus et le trafic illicite des drogues, le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Gal de Brigade, El-Hadj Damehame YARK, a procédé le 28 juin dernier, à Lomé, à l’incinération des drogues et produits illicites saisis. Cette opération s’est déroulée en présence des membres des services techniques partenaires de lutte contre l’usage et la commercialisation des drogues et des stupéfiants, des organisations internationales et de la société civile.

Les drogues et autres produits illicites détruits se présentent en kg comme suit : 55,912 de cocaïne, 33,30 de éphédrine, 0,00871 de cocaïne mélangée d’héroïne, 0,199 d’héroïne, 4.708,88 de cannabis, 1780 de khat, 3396,199 de psychotrope, 76925,42 de produits pharmaceutiques illicites, 44331,4 et 189 présentoirs de cigarettes interdits, 38,90 papiers à fumer, 10,4 de tabac illicite, 54,40 de boissons frelatées et 3800 paquets de serviettes hygiéniques contrefaites.

A cette occasion, le secrétaire permanent du Comité National Anti-Drogue, le Colonel Kossi B. AMAYI, a souligné que cette opération d’incinération demeure une des activités importantes à travers lesquelles le Togo réitère son engagement à combattre, aux cotés de la communauté internationale, le fléau des drogues en réduisant leur disponibilité sur l’ensemble du territoire. Il s’agit pour le pays de prévenir leur abus, ainsi que les agissements criminels associés. Selon lui, la commémoration de cette journée met l’accent sur l’importance de s’informer en utilisant des sources fiables sur les drogues, afin de sauver des vies.

« Cela implique également de rendre disponible les connaissances et le savoir-faire, afin de mieux aider les personnes qui sont aux prises avec la drogue », a-t-il précisé.

Notons que le cannabis est la drogue majoritairement consommée au TOGO.